Devant une tasse de thé…

tassethé_cecilia levy_6349144795176221591

… j’étais en train de songer au député Thévenoud, dernier scandale en date de notre classe politique qui n’aura bientôt plus rien à envier à l’école berlusconienne.

Le téléphone sonne, c’était ma bonne et fidèle amie, Anna Ème qui voulait prendre de mes nouvelles et me donner des siennes.

Entre autres choses, voilà qu’elle me raconte qu’elle a vendu son bijou de longère normande, achetée sur un coup de coeur alors qu’elle était très amoureuse de celui qui allait devenir son mari. A l’époque, ce poète avait eu l’idée de fleurir les talus des chemins qui menaient vers la chaumière élue.

Depuis qu’il avait non seulement abandonné poésie et jardinage pour d’autres chimères, mais encore son épouse pour d’autres Chimènes, Anna s’était déprise de la Normandie et de sa longère. Qu’elle venait donc de vendre.
Avec une sérieuse moins-value et des déboires avec les locataires, qui se trouvaient être aussi les acheteurs.

Les tractations s’éternisaient et les locataires avaient tout bonnement cessé de payer leur loyer à compter de la date de prise d’effet du préavis : il ne leur était pas venu à l’esprit que leur proposition d’achat ne les exemptait pas de s’acquitter de leur dû jusqu’à la vente ferme.

Après de nombreux rappels à l’ordre du clerc de notaire, ils s’étaient mollement fendus d’un chèque du montant du loyer pour le premier mois. Restaient quatre mois non réglés. Il avait fallu qu’à la fin Anna menace d’annuler la vente pour que les acheteurs versent la somme au notaire, lors de la signature définitive.
Elle trouvait, disait-elle, incroyable que l’acheteur, producteur de lait, premier adjoint au maire local et président de la fédération de chasse régionale, risque sa réputation pour quelques piécettes d’euros !

En raccrochant, je me dis que la longère normande d’Anna porte malheur…et je me demande si Thévenoud possède une résidence secondaire ?

LRbijou


Illustration 1 : Oeuvre de Cecilia Levy : http://www.cecilialevy.com
Illustration 2 : La longère d’Anna, avant qu’elle ne s’en sépare (photo Anna Ème)

Publicités
2 commentaires
  1. Il paraît que ce député blanc comme neige se chercherait une résidence secondaire du côté de Fleury-Mérogis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :