Fausse alerte

01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca commençait bien :

« (…)
C’est la crise : le président François Hollande annonce dans une allocution télévisée que la France sort de l’euro. Pour éviter une panique dans les banques, chaque citoyen français se voit autorisé à retirer seulement 40 euros par semaine. Ce scénario catastrophe constitue le point de départ d’Anarchy, un docu-fiction transmédia d’un genre inédit diffusé depuis jeudi sur France 4, et qui connaît son prolongement sur la Toile. Imaginé et réalisé par la boîte de production TelFrance, Anarchy invite chacun « à réfléchir sur ce qui constitue la société et à imaginer ensemble un nouveau monde », en proposant aux internautes de participer à une expérience mêlant écriture participative, site d’infos, jeu de rôles et série télévisée. »

Enfin la télévision avait l’air de vouloir amorcer un tournant vers un rôle éducatif et citoyen ! J’en étais même à imaginer m’acheter un téléviseur pour participer…

Pendant sept semaines, jusqu’au 18 décembre, une équipe de quinze journalistes va rendre compte, tous les jours, de 7 heures à 22 heures, de la suite des événements qui secouent le pays. Les internautes sont invités de leur côté à imaginer des témoignages fictifs dans le cadre d’un concours d’écriture fonctionnant à la manière d’un cadavre exquis.

Mêler surréalisme et actualité, voilà qui était malin !

Les contributions sélectionnées par la rédaction écriront la suite de l’histoire, à travers la vie de cinq héros. Ces « informations » seront relayées sur le site Anarchy.fr, avec des articles en temps réel, un « live » permanent, et des alertes mobiles sur une application spéciale.

Ah bon ???
Tous les soirs à 18 h 30, un flash info relate les principaux événements de la journée. Les meilleurs contributeurs auront l’opportunité de gagner un stage au Conservatoire européen d’écriture audiovisuelle ainsi que des caméras GoPro. »

Ah bon !
Je retourne à mes livres, alors…


Information provenant du billet électronique quotidien du Monde, ce jour.
Illustration : La grande lessive, Jean-Pierre Mocky, 1968

 

 

 

Publicités
2 commentaires
    • C’est surtout que je suis rapide à m’enthousiasmer et croire que tout reste possible…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :