Drame en cuisine/A kitchen drama

ballet1

Les ballerines-carottes :

– ♪ ♬ ♫…

Le maître de ballet-carotte :

– … trois, quatre ! Eh, la rave, tu es à contre-temps !

Le danseur-navet :

– … !

Une poire :

– Attention les filles, ça va être à nous !

Moi :

– Pour un bon pot-au-feu, prendre trois carottes, deux navets, …

Advertisements
1 commentaire
  1. Un pot-au-feu ?
    J’adore ces trucs qui glougloutent pendant des heures !
    Prendre évidemment trois carottes, deux navets et ne pas oublier une pincée de joyeuse folie. La cuisine ne saurait être belle sans cette dose de folie qui permet sans cesse de la réinventer, de sortir du cadre strict de la recette.
    Tu l’auras compris, je n’aime pas trop suivre les règles….quand c’est possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :