Leur nom apaisant d’Abondance…

https://i2.wp.com/www.the-plumebook-cafe.com/wp-content/uploads/2011/06/Gustave-Roud-vers1940.jpg

« Je restais à la Euche, où la paille et le foin m’étaient une fourrure, sur mes épaules quand je voulais. J’y souhaitais l’hiver. Un hiver acéré comme une scie graissée au lard et qui me ferait de velours. J’attendais que le ciel se déchaîne, que le vent vienne amonceler les feuilles mortes contre nos murs, pour que le cercle se resserre, encore. La boue, la neige tôt fondue sous la pluie, la boue encore, nous éloignaient du bourg. Nous étions ce qu’ils appelaient « dans les fonds ». Et dès septembre j’écoutais se tisser, s’accroître la distance de notre retraite. Je me couchais sur cette pente. (…)
Les conserves étaient posées sur le haut des armoires où dormaient les draps et les tabliers, les portes pouvaient se clore. La ferme avait son chargement d’outils et de nourriture, je ne voulais pas la quitter. Je me cachais dans ses replis.
J’entrais dans la paille d’avoine, la plus souple, celle qui fourrait les sabots. La grade barge était inaccessible, mais il y en avait de plus petites : monté sur l’une, je repoussais l’échelle contre l’autre pour effacer mes traces et je m’y enfouissais tout droit en ne laissant que mon visage au vent. Si je l’avais pu, je serais entré pareillement dans le tas de pommes de terre barricadées de planches à la remise. Tout contre leur peau nue, à peine duveteuse de terre et pour leur nom apaisant d’Abondance. »

Jean-Loup Trassard, Paroles de laine


Illustration : Gustave Roud « Autoportrait / Les foins », vers 1940 ; cherché cette aiguille dans la botte de foin chez http://www.the-plumebook-cafe.com/lautre-dimension

Advertisements
2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :