Histoire de point de vue

 pv307

Rapportée par mon amie  Anna Eme,  l’histoire qu’une sienne connaissance lui a contée.

Celle-ci s’est souvenue avec émotion de la démarche de son patron envers la jeune employée qu’elle était, « très peu préoccupée par son apparence physique, complètement dans sa tête ».
Jugeant sa tenue peu apprêtée, ce dernier lui avait conseillé de délaisser son attifage habituel pour mieux se mettre en valeur, car, avait-il ajouté, « vous avez dix ans de moins que ma femme, qui pourtant paraît bien mieux que vous ».

Cette amie s’émeut encore de ce geste bienveillant.
Je m’irrite de cette irruption toute paternaliste, pleine de conformisme et sans imagination.
Et je revendique tout à la fois le droit de m’habiller comme je veux, de ne pas ressembler au modèle féminin du moment et de ne pas être jugée sur ce dont j’ai l’air.


Illustration : A la une de Point de vue, Images du monde, le Prince Charles est bien connu pour sa liberté vestimentaire…

Publicités
3 commentaires
  1. Il est vrai que le Prince Charles montra plus tard son intérêt pour la manière dont étaient « attifées » ou non certaines femmes de son entourage.

  2. aldor2012 a dit:

    Cette attitude est intrusion, c’est certain. Mais au moins ne jugeait-il pas sûr l’apparence puisque, sous celle-ci, il avait si distinguer la jeunesse et la beauté 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :